Lutinerie

12 janvier 2006

Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme...

Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme...
Démocrite (vers 460-370 av. J.-C.)

9 Comments:

At 13 janvier, 2006 01:01, Anonymous Fée noire said...

Bonjour, merci d'être passé sur mon blog!

Et je trouve cette image vraiment très jolie ^^

 
At 15 janvier, 2006 00:01, Blogger spaceboy2095 said...

Elle est pas de Lavoisier cette phrase?! On m'aurait menti en cours de physique chimie?!

 
At 15 janvier, 2006 18:50, Blogger zebulon said...

Merci à toi aussi fée noire de ton passage sur mon blog.
Space boy, c'est marrant que tu me dises ça parce que je lisais le journal "décroissance" que je conseille par ailleurs, et je suis tombée par hasard sur cette phrase et eux aussi donne la paternité à Lavoisier. Autant pour moi. On ne t'a donc pas menti en cours (du moins sur ça, lol).
Je pensais que c'était Démocrite :)
En fait l'idée d'atomes a été avancée par Démocrite et fut énoncée par Lavoisier en ces termes : " Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme."
Puis la même idée se retrouve dans l'expression de Lucrèce "De rien, rien ne peut naître".

 
At 16 janvier, 2006 00:09, Blogger spaceboy2095 said...

Ah, je me disait aussi... En meme temps, démocrite ayant vécu bien avant Lavoisier, il me semble, ce dernier aurait reprendre la phrase à son compte...

Sinon y'a aussi : "Tout passe, tout casse, tout lasse"

 
At 16 janvier, 2006 17:32, Blogger zebulon said...

C’est marrant que « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme » t’évoque « Tout passe, tout casse, tout lasse », on en dirait l’écho pessimiste ; plus proche de l’idée de rupture que celle de la métamorphose. Ensuite, la plupart des changements voire tous (?) sont issus de rupture, c’est vrai.
« Tout lasse », là on est plus tellement dans une explication scientifique de la nature avec le big bang, les atomes, mais dans une vision très humaine. Mais c’est vrai que la phrase de démovoisier (néologisme pour symboliser la fusion des idées) peut être perçue sous l’angle d’une évolution psychologique ou sociologique.
Bon, ça se trouve, je suis totalement à coté dans ma réponse, lol.

 
At 17 janvier, 2006 21:19, Blogger spaceboy2095 said...

C'est une expression que j'avait découverte en lisant un roman de Simone de Beauvoir (je sais plus si c'est Les mandarins ou le sang des autres, je te conseille les 2 de toute façon ;o)) et qui m'avait marqué sur le coup, tellement que je l'avait noté...

Je pensait que c'était une création de cette grande romancière mais apparemment non, c'est un proverbe français! Oui effectivemment je trouve qu'elle se situe en parallele à la citation base de cet article. elle aussi montre un sorte de cycle que tout vie (au moins humaine) connait. L'une est tourné plutot vers le matériel et la survie, l'autre vers le psycholgie mais pareillement aussi, la survie.

Plus que l'écho pessismiste, je parlerais de 2 partie à l'intérieur de nous et surtout plus que de pessimisme, je parlerais de mélancolie. Comme si meme les choses les plus belles qu'on les perdent ou non ne se transformeront qu'en souvenirs et au bout d'un moment ne representeront plus rien pour nous.

 
At 18 janvier, 2006 21:46, Anonymous Leonaile said...

Objection votre honneur. C'est avec joie, je remarque, que vous faite des liens entre science et littérature. Cool ! Cependant je tiens à apporter une petite rectification : ce n'est pas Démocrite le premier à parler d'atome mais Leucippe de Millet. Pour connaître en bref l'histoire de l'atome, tant sous le point de vue scientifique que philosophe, il existe un site en faisant une synthèse (une page).
http://www.culturediff.org/histosciences3.htm
(Le reste du site à l'air moins bien fait)

 
At 18 janvier, 2006 22:43, Blogger zebulon said...

Merci Leonaile, je vais de ce pas voir ton lien.
En effet, je suis convaincue que science et littérature peuvent s'enrichir l'une et l'autre. J'ai d'ailleurs hate de lire la suite de "la fuite d'essence".

 
At 18 janvier, 2006 23:38, Anonymous Leonaile said...

je suis content que tout ça t'intéresse ! mon histoire ça avance pas hyper vite là car je fais une nouvelle en même temps pour un coucours avec Valentine. Mais j'y pense pas mal quand même...c'est long, beaucoup de parties semblent s'enrichir mais à la fois se contre dire ou faire que l'histoire se disperse. J'ai beaucoup d'idées que je n'ai pas encore écrites mais ça viendra :)
A bientôt sur un des blogs ;o)

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Référencé par Blogtrafic NORD-59-Sites-ET-Blogs Annuaire-Site-And-Blog-Avesno! is Annuaire-Hard-Link- a href="http://www.annuaire-blogs.net" target="_blank" >Blog / Annuaire de Blog www.centmilleblogs.com